Quelles sont les causes du stress?

Femme stress healthybeaudi

Alors que certains se sentent tout le temps stressés, d’autres ne savent même pas ce que ça fait. Avant de se demander ce qui nous pousse à nous sentir stressé et comment fonctionne le corps en cas de stress, il faut d’abord donner une définition au stress. 

Qu’est ce que le stress ?

Selon le dictionnaire Larousse, le stress est un état réactionnel de l’organisme soumis à une agression brusque. Le stress est décrit comme la réaction de l’organisme et la cause de l’agression. Un autre definition ajoute que le stress est une agression de l’organisme par un agent physique, psychique, émotionnel, entraînant un déséquilibre qui doit être compensé par un travail d’adaptation. Ce qui est considéré comme un “danger” réel comme un bus qui approche très vite alors qu’on s’apprête à traverser la rue ou imaginé comme une personne agoraphobe qui se retrouve dans le métro à l’heure de pointe. 

Une chose est sûre, il met notre corps à l’épreuve. 

stress healthybeaudi

Le ‘père’ du stress, Hans Selye, physicien autrichien, a développé une théorie de l’impact du stress et a fait des recherches sur la capacité des individus à s’adapter au stress suite à une maladie ou une blessure. Il  élabore alors la notion de ‘syndrome général d’adaptation’. 

Le stress: ami ou ennemi ?

Pour faire face à un stress, le corps a mis en place des mécanismes automatiques au niveau physiologique. Une fois le stress terminé, la physiologie doit revenir à son état d’origine.  A court terme, ces mécanismes permettent au corps de s’adapter à la situation à un moment donné.  Cela se passe en deux phases. 

La première est une phase d’alerte (alerte pour la survie ou la fuite). Durant cette phase, l’ensemble de l’organisme est  mobilisé et est préparé à passer à l’action en cas de réel danger de mort. C’est pendant cette phase que la branche sympathique du système nerveux autonome est activée.

 La deuxième phase est celle de résistance. Elle permet de maîtriser la réaction du corps et dure dans le temps. L’organisme mobilise d’autres moyens pour consolider ses possibilités de réaction et maintenir la vigilance. La production de cortisol, l’hormone du stress devient constante.

Si le stress continue, il devient chronique et la troisième phase, celle de l’épuisement, apparaît. A cette étape critique, le stress devient pathologique et entraîne une série de symptômes physiques et psychiques (risques de maladies cardio-vasculaire, dépression, douleurs musculaires, problèmes digestifs…)

On peut mesurer le stress de façon physiologique par la quantité de cortisol dans la salive et de façon psychologique, à l’aide de test d’évaluation du niveau de stress. 

axe hormone du stress
SOURCE: http://www.enfant-encyclopedie.com

Pour aller plus loin

Pour recevoir des conseils personnalisés sur la gestion du stress par des méthodes naturelles, prenez rendez-vous pour une consultation en cabinet à Paris ou en ligne. 

 

Je prends RDV

Pourquoi on stresse ?

L’effet stressant est essentiellement le résultat de l’écart entre les exigences de la situation et les possibilités subjectives de contrôle. C’est à dire que si la menace perçue est supérieure aux ressources pour y faire face alors, il y a du stress.

L’importance de l’interprétation individuelle des causes de stress fait penser que la majorité des situations de stress ne sont pas provoquées par des causes de stress externes. Cela explique combien le stress peut varier d’une personne à une autre. Non seulement une même situation n’a pas le même impact stressant selon les individus mais aussi nous ne faisons pas tous d’une même situation un facteur de stress. Bien souvent, le stress s’accompagne aussi d’une émotion telle que l’angoisse ou l’anxiété. 

Selon le Dr Thurin, professeur à l’université Paris VI, tout événement qui provoque une forte réaction émotionnelle et psychologique chez l’individu peut être perçu comme un stress. Comment peut-on expliquer que certains soient plus sensibles que d’autres au stress? 

Des études scientifiques ont montrées que la sensibilité au stress peut se transmettre génétiquement. C’est “l’héréditarité” du stress. 

Des facteurs environnementaux comme la pollution atmosphérique, l’alimentation industriel, les composés chimiques de certains médicaments modifieraient l’expression des gènes en cause dans le mécanisme du stress. C’est l’épigénétique. 

La sensibilité au stress dépend aussi du sexe. Ainsi les hommes seraient davantage affectés par la performance, et les femmes au rejet social (Source Inserm). Selon une étude de l’ADP, The Workforce View in Europe 2019 , la France serait le troisième pays en Europe derrière l’Allemagne et la Pologne où les salariés se sentent stressés au travail. Pratiquement un français sur cinq ressent du stress au travail quotidiennement.  

En bref

Pour aller plus loin

Pour recevoir des conseils personnalisés sur la gestion du stress par des méthodes naturelles, prenez rendez-vous pour une consultation en cabinet à Paris ou en ligne. 

 

Je prends RDV